Chaudière à bûches : que faut-il connaître ?

Les informations à savoir sur la chaudière à bûches

Parmi les énergies renouvelables, beaucoup de foyers choisissent de se tourner vers les équipements au bois. En quelques années, ces appareils ont connu de nombreuses évolutions afin de les rendre à la fois plus simples d’utilisation et plus économes. Leur rendement atteint aujourd’hui des taux élevés. Côté investissement, celui-ci est variable selon la capacité nécessaire et les options de fonctionnement intégrées.

Dans tous les cas, le bois renvoie une image environnementale forte qui séduit ces derniers temps. L’amélioration des appareils finit de convaincre pour profiter de chaudières qui n’ont aujourd’hui plus rien à voir avec les anciens systèmes.

Vous aussi, vous envisagez cette solution pour votre logement ? Pour faire le bon choix, il est important de prendre en compte la superficie à chauffer. Ces appareils étant volumineux, vous devez aussi pouvoir disposer de la place nécessaire dans un abri ou un garage pour accueillir la chaudière à bûches et l’espace de stockage du bois.

Quel est le fonctionnement d’une chaudière à bûches ?

Pour simplifier son utilisation, la chaudière à bûches peut bénéficier d’un chargement automatique. Cette solution lui offre une autonomie totale pour chauffer le logement. La chambre de combustion est aussi de grande contenance. Lors de l’achat, veillez simplement à la dimension des bûches acceptée. Son mode de chauffe est, lui, identique à toute chaudière : la chauffe de l’eau du circuit de chauffage est assurée par les calories issues de la combustion du bois.

Deux types fonctionnement pour la chaudière à bûches

Les systèmes de fonctionnement peuvent différer d’un modèle à un autre, avec des niveaux de rendement également variables. Ainsi, vous pouvez opter pour une chaudière à tirage naturel. Son premier atout est son prix. Sa combustion peut être montante ou horizontale, venant rappeler le fonctionnement d’une cheminée. Cette solution bénéficie aussi d’une amélioration significative avec la combustion inversée : le bois est brûlé par le haut, augmentant ses performances.

L’autre produit est à tirage forcé. Il intègre dans le circuit d’évacuation et d’alimentation en air un turbo. Celui-ci vient accélérer la combustion avec, pour effet, d’augmenter le rendement.

Quel est le rendement d’une chaudière à bûches ?

Le rendement d’une chaudière à bûches à tirage forcé est généralement compris entre 70 et 90 %Les chaudières à combustion montante ont, elles, un rendement compris entre 40 et 70 %. À l’inverse, leur coût est moins élevé. Votre choix doit avant tout dépendre de la surface à chauffer et de vos besoins.

Où installer une
chaudière à bûches ?

La chaudière à bûches trouve généralement place dans un garage ou sous un abri. Son volume est important, devant prendre en compte l’espace dédié au stockage du bois. De fait, son installation est réservée aux habitats individuels. À noter qu’il est aussi possible d’utiliser dans ces appareils les briquettes de bois compacté. Avec une combustion plus lente, elles réduisent les besoins en approvisionnement.

La chaudière à bûches doit disposer d’un conduit tubé pour permettre l’évacuation des fumées.

Retour haut de page