Chaudière à pellets ou granulés : que faut-il connaître ?

Les informations à savoir sur la chaudière à pellets ou granulés

Le chauffage au bois revient en force dans les logements. Exit la cheminée ou les foyers à bûches aujourd’hui dépassés tant au niveau de la sécurité que de la performance. Pour le côté pratique, il est aujourd’hui préféré la chaudière à pellets (ou à granulés). Outre sa matière première plus facile à stocker, elle bénéficie d’un rendement élevé. Celui-ci est en moyenne de 90%. Autre point positif, cette chaudière de dernière génération s’installe sur le circuit de chauffage central existant.

Les pellets ou granulés sont fabriqués à partir de petits morceaux de bois et de sciures avant d’être compactés. Ils alimentent la chaudière de façon automatisée, grâce à une vis sans fin. Le principe est pratique, mais impose de disposer de suffisamment de place pour la chaudière qui est de bonne dimension et pour le stockage des granulés, afin de disposer d’une réserve d’une semaine à un mois en fonction de ses dimensions. De ce fait, à l’inverse du poêle ou de la cheminée, l’équipement trouve sa place dans un garage ou une buanderie.

Quel est le fonctionnement d’une chaudière à pellets ?

Son principe est proche de celui d’une chaudière. La chaudière à pellets reprend en effet son mode de fonctionnement. Seule change l’énergie utilisée. Ainsi, en se consumant, le bois produit de la chaleur utilisée pour chauffer l’eau du circuit de chauffage. Celle-ci est stockée temporairement dans un ballon avant d’être réinjectée dans le circuit, permettant ainsi de diffuser la chaleur à toutes les pièces au travers des radiateurs ou d’un plancher chauffant.

Les fumées produites par la combustion sont évacuées par un conduit de cheminée. Les cendres sont, elles, réceptionnées dans un réservoir à vider régulièrement.

La chaudière à pellets : quels sont les rendements ?

Les pellets (ou granulés) se présentent sous la forme de cylindres qui se consument progressivement. Leur pouvoir calorifique est élevé, augmentant le rendement. Celui-ci varie entre 70 et 90 % suivant l’utilisation de la chaudière.

Cette solution de chauffage est donc source d’économie tout en étant une bonne solution environnementale. En effet, la fabrication reste issue du bois, classé parmi les ressources renouvelables. D’autre part, le pellet est économique en brûlant doucement. Il est aussi d’un coût modéré, beaucoup moins onéreux que les anciens systèmes au fioul qu’il vient généralement remplacer.

Comment installer
une chaudière à pellets ?

La chaudière à pellets s’installe sur des circuits de chauffage neufs ou lors de travaux de rénovation, en remplacement d’un appareil au gaz ou au fioul. Cette solution est toutefois réservée aux maisons individuelles en raison de la place nécessaire au stockage des granulés.

Elle est adaptée pour tous les équipements de chauffage central, que ce soit un plancher chauffant, des radiateurs à chaleur douce ou à très haute température. Elle peut aussi être associée à une réserve d’eau chaude sanitaire. Cette double utilisation est performante et économique.

Retour haut de page