Chaudière bois à condensation : que faut-il connaître ?

Les informations à savoir sur la chaudière bois à condensation

La chaudière bois à condensation est l’équipement parfait si vous souhaitez allier le haut rendement aux énergies renouvelables. Son mode de fonctionnement est identique à celui de sa cousine fonctionnant au gaz, tout en lui associant une touche environnementale.

Ainsi, le principe de la chaudière à condensation est repris au travers de deux énergies : le gaz et le bois. Cet équipement est reconnu à la fois pour son rendement et ses économies. Avec le bois, elle utilise une énergie renouvelable, aujourd’hui largement privilégiée.

La principale différence entre les deux appareils tient surtout dans leur encombrement. En effet, tandis que la chaudière gaz occupe un petit espace, il vous faudra penser au stockage de la matière première pour la version au bois. Que l’alimentation soit manuelle ou automatisée, cet espace devra se situer à proximité immédiate de l’appareil. Dans tous les cas, l’installation intérieure de chauffage central reste identique, sans modification à apporter, y compris concernant les radiateurs.

Quel est le fonctionnement d’une chaudière bois à condensation ?

Comme tous les systèmes à condensation, la chaudière bois à condensation se sert de la vapeur d’eau produite par les fumées issues de la combustion des bûches pour réchauffer l’eau du circuit de chauffage. La condensation produite est ensuite évacuée dans le réseau des eaux usées auquel est reliée la chaudière.

Ce mode de fonctionnement a fait ses preuves, permettant une montée rapide en température et des économies importantes sur la facture. La seule condition pour profiter au mieux de cette technologie est de conserver une montée en température ne dépassant pas 54°C, sauf lors des périodes de grand froid pour bénéficier d’une chauffe adaptée.

Quelles économies avec une chaudière bois à condensation ?

Le taux de rendement est de plus de 90 %. Cela a pour effet d’entraîner une diminution des dépenses énergétiques. L’installation est aussi d’un coût modéré, comparé à d’autres équipements de chauffage.

Où installer la chaudière bois à condensation ?

Afin de lui associer un espace de stockage, la chaudière bois à condensation est généralement positionnée dans le garage ou la buanderie. Elle doit disposer d’un conduit tubé vers l’extérieur pour évacuer les fumées. Celles-ci sont aussi moins nocives pour l’environnement que les équipements standards. En effet, leur rejet se fait à une température de 50°C contre 200°C pour une chaudière traditionnelle.

Quel type d’habitation pour la chaudière bois à condensation ?

Au vu de l’encombrement, cette machine est réservée aux habitats individuels. Vous pouvez aussi lui associer une réserve d’eau pour la production d’eau chaude sanitaire.

Ainsi, la chaudière bois à condensation est la garantie de nouvelles économies, tout en préservant l’environnement.

Retour haut de page